Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
À voirArte diffuse ce soir, mercredi 19 septembre à 22h30 le documentaire Archi-faux Vraies villes et faux monuments sur les répliques d'architecture. Il a été réalisé par Benoit Felici et est disponible en replay et en VOD jusqu'au 17 novembre 2018.
Archi-faux sur Arte mercredi 19 septembre 2018 © Artline Films
Archi-faux sur Arte mercredi 19 septembre 2018 © Artline Films
Lancer le diaporama en plein écran

Et si on pouvait parcourir le monde à travers sa copie ? C’est la question que pose le réalisateur Benoit Felici dans son documentaire Archi-faux (Vraies villes et faux monuments) qui explore ces villes où les simulacres de monuments se multiplient.

De la Tour Eiffel reproduite en périphérie de Shanghai à la copie de la Basilique Saint-Pierre de Rome à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire, le reporter part à la rencontre des habitants qui façonnent ces espaces de vie où la réalité se confond avec le rêve.

Archi-faux sur Arte mercredi 19 septembre 2018 © Artline Films

La copie comme substitut au voyage

Au fil du reportage, les intervenants interrogent les raisons d’être des répliques d’architecture et l’impact que celles-ci ont sur leur environnement. Progressivement, la copie s’installe dans le paysage et devient un original.

Pour certains, la reproduction de l’architecture caractéristique d’une ville ou d’un pays constitue un substitut au voyage, comme l'explique l’auteure et photographe Bianca Bosker :

“Il [serait] virtuellement possible de visiter le monde sans quitter Shanghai.”

Archi-faux sur Arte mercredi 19 septembre 2018 © Artline Films

Mais « imiter n’est pas flatter » et peut aussi s’apparenter à un désir d’auto-colonisation de la part du pays « copieur ».

Pour d’autres, les lieux peuvent exister à différents endroits et différents niveaux. Notamment le géographe Jean-François Staszak questionne la manière dont on conçoit le monde. Il serait pour partie le résultat de nos imaginaires.

Authenticité et représentations

Quel sens donné à la copie lorsque l’authenticité elle-même se trouve être un concept relatif ? Le documentaire s’attache à explorer différents univers dont les interprétations sur le sujet divergent.

Archi-faux sur Arte mercredi 19 septembre 2018 © Artline Films

Un tour d’horizon original sur un phénomène à mi-chemin entre le réel et sa représentation.

A l'occasion de la diffusion de ce documentaire, la chaîne propose également la vidéo Archi-vrai, un voyage virtuel au coeur de la petite Europe recréée en Chine tournée en 360° sur son application ARTE360-VR.

Marie Crabié
Dans l'agenda
Mercredi 19 septembre 2018 à 22h30
Diffusion du documentaire Archi-faux
Arte
Arte diffuse ce soir, mercredi 19 septembre à 22h30 le documentaire Archi-faux Vraies villes et faux monuments sur les répliques d'architecture. Il a été réalisé par Benoit Felici et est disponible en replay et en VOD jusqu'au 17 novembre 2018.
sur actu.archi
Revue de presse
Publication : "Habiter le monde" de Philippe Simay présente des lieux insolites qui invitent à repenser l'écologie
Les effets de l’urbanisation et du changement climatique convergent de manière dangereuse. Les villes sont fortement vulnérables aux changements climatiques et vont devoir s’adapter. Selon l’ONU, des centaines de millions de personnes dans les zones urbaines à travers le monde seront affectées par la hausse du niveau des mers, l’augmentation des précipitations, les inondations, les cyclones, les tempêtes plus fréquentes et plus fortes, les périodes de chaleur extrême et de refroidissement. Mais aussi les changements de vie en société comme le nouveau rapport au travail, à la société de loisirs, au bien-être, etc. Pourtant, à travers le monde, certaines villes déjà ont anticipé cette adaptation. Philippe Simay, dans son livre Habiter le monde (ARTE Editions), nous entraîne dans une épopée de l’habitat humain où l’homme a su s’approprier un espace pour y vivre en sécurité, en société et en harmonie avec l’environnement. « Car habiter c’est prendre soin du monde et de soi-même ».
Ecouter le podcast
Voir le diaporama