Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
RadioDu 4 juillet au 23 août 2020, tous les samedis et dimanches à 7h24, 16 «objets» de la ville sont décortiqués par David Abittan avec ceux qui les conçoivent ou les habitent. Ces chroniques estivales baptisées «Les choses de la ville» s'inscrivent dans la continuité de l'édition précédente, et prennent le relais de l'Été Archi.
Les chroniques « Les choses de la ville » tous les dimanches et samedis matins du 4 juillet au 23 août sur France Inter © France Inter
Les chroniques « Les choses de la ville » tous les dimanches et samedis matins du 4 juillet au 23 août sur France Inter © France Inter
Lancer le diaporama en plein écran

Diffusées sur France Inter cet été, les chroniques Les choses de la ville se poursuivent sur le même format que l'édition précédente, une version renouvelée de l'Été Archi, en partenariat avec l'Ordre des Architectes.

Tous les samedis et dimanches dès 7h24, ce rendez-vous invite les auditeurs à découvrir les objets qui composent la ville, accompagnés sur le terrain par David Abittan, rédacteur en chef de tema.archi.

Les objets qui constituent la ville

Après près de deux mois de confinement puis de liberté de mouvement retrouvée, Les choses de la ville s'intéressent au logement, vu par ses concepteurs et ses habitants mais aussi les lieux de sociabilité comme le café, le parc ou encore l'école que chacun a pu redécouvrir à son rythme depuis le 11 mai.

C'est également l'architecture des flux, l'aéroport ou l'aire d'autoroute que David Abittan s'attache à décrypter, à l'heure où nous reprenons doucement le chemin des vacances. C'est enfin l'usine, l'hôpital, le marché ou encore le monastère qui seront évoqués durant l'été, autant d'objets constitutifs de la ville mis en lumière au regard d'enjeux sociaux, urbains et contemporains.

À travers 16 chroniques, David Abittan part ainsi à la rencontre des usagers, des architectes, de géographes ou encore de sociologues et raconte l'histoire et la symbolique de «l'objet» étudié, alors qu'il en visite un exemple.

Découvrir les chroniques de l'été

Le café, ce lieu de mixité sociale

La première chronique, diffusée le samedi 4 juillet, emmenait l'auditeur au cœur d'un café du 14e arrondissement, ce lieu paradoxal, souvent accusé de propager l’alcoolisme et de favoriser les réflexions « de bas étage » pourtant lieu précieux de rencontre et facteur de mixité sociale. David Abittan y rencontre Pierre Boisard, sociologue et auteur de «La vie de bistrot».

L'aéroport, une infrastructure gigantesque et flexible

Dimanche 5 juillet, David Abittan se rendait à l'aéroport Orly quelques jours après sa réouverture en compagnie de l'urbaniste Nathalie Roseau. Envisagé comme un paysage, l'aéroport se fait successivement célébration de la modernité, de la mobilité, infrastructure contrainte et flexible en constante évolution, pour s'adapter aussi bien au nombre de passagers qu'aux exigences sécuritaires toujours plus importantes.

À Marseille, une "Cité Radieuse" où l'on se rencontre

Samedi 11 juillet, c'est à Marseille que nous retrouvons David Abittan, en compagnie de Corinne Vezonni. Nous y visitons les espaces communs de la Cité Radieuse de Marseille, conçue par Le Corbusier. Nous nous intéressons particulièrement au hall, aux «rues intérieures» ainsi qu'au toit terrasse de l'édifice, trois espaces que les habitants de l'immeuble ont particulièrement investis durant le confinement.

À Montpellier, les balcons gigantesques de «L'Arbre Blanc»

Le dimanche 12 juillet, nous partons à Montpellier, découvrir « l'Arbre Blanc » de l'architecte Sou Fujimoto notamment connu pour la longueur significative de ses balcons. Il y est donc question d'espace extérieur, en compagnie de l'un des habitants de l'immeuble ainsi que le sociologue Jean-Louis Violeau, invité à commenter le rapport de nos logements à ces prolongements.

L'hôpital, une architecture au service de la santé

S’il y a bien un lieu qui a été éprouvé ces derniers mois, c’est évidemment l’hôpital. Dans Les choses de la ville du samedi 18 juillet, David Abittan nous emmène Place de la République à Bordeaux, visiter l'hôpital de Saint-André caractéristique de l'architecture hospitalière du XIXe siècle, en peigne et répondant à une volonté de circulation de l'air selon le concept d' «aérisme» en compagnie du chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de la région Nouvelle-Aquitaine, Claude Laroche.

L'aire d'autoroute, vitrine du patrimoine de nos régions

En ce dimanche 19 juillet, David Abittan nous réserve un mini-tour de France en quatre étapes pour la présentation de dix aires d'autoroute remarquables, de l'A71 en passant par l'A39 et jusque dans les aires les plus atypiques du territoire.

Le lavoir, ce patrimoine pas si ordinaire

Le samedi 25 juillet, Les choses de la ville nous emmène dans l'Orne, à la découverte du lavoir communal de Nocé en compagnie de Florent Maillard, en charge de l’inventaire du patrimoine bâti au Parc Naturel Régional du Perche. Ces constructions modestes sont présentes sur tout le territoire comme un lieu de rendez-vous ou une étape de promenade dont on réinterroge aujourd'hui l'avenir.

Le marché de gros, le ventre de la ville

Surnommé le «ventre» ou «poumon de la ville», le Marché d'Intérêt National de Nantes s'apparente à un grand village. Deuxième plus grand marché de gros après Rungis, nous le découvrons en compagnie de son responsable, Patrice Mariot dans la chronique du dimanche 26 juillet.

Le parc, un outil de la transition écologique des villes

Dans Les choses de la ville du samedi 1er août, direction le parc Blandan à Lyon aménagé par l'agence Base co-fondée par l’architecte-paysagiste Bertrand Vignal. Il nous en fait la visite au départ d'une place laissée volontairement vide par les architectes, la place d'armes de l'ancienne caserne Blandan qui accueillait des militaires jusqu’en 1999.

L'aire de jeux, l'école de la vie à échelle d'enfant

Le dimanche 2 août, Les choses de la ville nous emmène à la découverte de l'aire de jeux du parc Blandan de Lyon en compagnie de son concepteur, Bertrand Vignal de l’agence Base. Un grand vaisseau de bois qui provoque l'imaginaire des enfants.

Seule émission d'architecture diffusée aujourd'hui sur une antenne nationale et réalisée en partenariat avec l'Ordre des architectes, Les choses de la ville est à découvrir tout au long de l’été ou en réécoute sur France Inter en 16 épisodes.