Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
EvénementPour la 17ème édition des Journées d'Architecture A Vivre, quatre maisons parmi les cinq cents présentées ont été primées.
Maison sur pilotis à Rennes - Arch. MNM architectes - Photo : Stephane Chalmeau
Maison sur pilotis à Rennes - Arch. MNM architectes - Photo : Stephane Chalmeau
Lancer le diaporama en plein écran

Parmi les 500 maisons contemporaines inscrites au concours des Journées d’Architectures à Vivre, plusieurs dizaines se sont disputées les marches du podium. In fine, 4 réalisations sont saluées pour leurs qualités urbaine, architecturale et technique.

Le jury d’experts, présidé par l'architecte Jacques Ferrier, a tenu à sélectionner des habitations contemporaines "qui parlent au plus grand nombre dont l’originalité et la réflexion correspondent aux enjeux de notre époque".

DR - via journeesavivre.fr

GRAND PRIX DU JURY/ Une maison sur pilotis à Rennes – MNM architectes

Cette maison neuve en centre ville est implantée sur une zone inondable dans le périmètre de protection de monuments historiques et en bordure d’une voie passante. Parti est pris de surpasser les contraintes et d’implanter les pièces habitables bien plus haut que ce qu’imposent les règles de prévention des risques. L’architecte a choisi de créer une boite habitée en étage sur pilotis. Avec son toit en ardoise, sa façade en carreaux de verre opalescent, l’habitation s’intègre facilement dans le quartier et dans l’environnement végétal et urbain. Depuis les berges du canal, elle n’est presque pas visible, mais toutes les pièces à vivre sont tournées vers le jardin.

DR - via journeesavivre.fr

PRIX DU JURY/ Un toit pour deux époques à Lyon – Dank Architectes

Afin de moderniser cette maison existante sur un terrain en pente et sur trois niveaux, les propriétaires font appel aux architectes pour établir un « diagnostic constructif et énergétique ». Ces derniers attestent que l’habitation pâtit d’une qualité inégale. Ils imaginent une nouvelle construction combinée à une extension en ossature bois généreusement ouverte sur le jardin. Mieux orienté, isolé en ouate de cellulose, le volume aux performances énergétiques améliorées offre de nouvelles pièces à vivre. L’extension apporte une cohérence à la partition architecturale grâce à la jonction des couvertures en zinc commune aux deux toitures.

DR - via journeesavivre.fr

PRIX DE LA PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE/ Une maison Intergénérationnelle à Paimpol – Mathieu Douane Architecte

Une maison « passive » tout en capacité d’accueillir famille et amis choisie par un couple de retraités soucieux de préserver son confort de vie au quotidien. Au rez-de-chaussée, l’espace des « parents », au premier étage, un plateau libre répondant aux besoins des occupants de passage. Ces deux volumes connectés par un jardin d’hiver en double hauteur ventilent les entrées de manière indépendante. Cette habitation est équipée d’une isolation en chanvre et d’un système de pompe à chaleur sur forage géothermique.

DR - via journeesavivre.fr

PRIX DE LA MAISON CONNECTÉE/ La maison M à Meudon – Claudia et David Devaux Architectes

Le concept dedans-dehors de cette habitation autorise une plus large ouverture des pièces sur l’extérieur. Cette exigence constituait l’une des demandes principales des futurs habitants et l’une des démarches récurrentes de l’architecte. Via la domotique qui pilote le fonctionnement de cette maison, un dispositif de volets « papillon » permet une ouverture totale le jour et une occultation la nuit venue tout en assurant le rôle de brise soleil dans la journée. En outre, ce système de volets est intégré au niveau de l’entrée de sorte qu’il abrite le seuil et assure la fermeture sécurisée de la maison.

La rédaction tient à préciser que tout ou partie de cet article est extrait d'un communiqué de presse

Dans l'agenda
Du vendredi 16 juin 2017 au dimanche 18 juin 2017
Journées d'Architecture A Vivre
Dans toute la France
500 maisons contemporaines à visiter à travers la France les 16, 17, 18, 23, 24 et 25 juin 2017. Plus d'infos : www.journeesavivre.fr
Du vendredi 23 juin 2017 au dimanche 25 juin 2017
Journées d'Architecture A Vivre
Dans toute la France
500 maisons contemporaines à visiter à travers la France les 16, 17, 18, 23, 24 et 25 juin 2017. Plus d'infos : www.journeesavivre.fr
sur actu.archi
Revue de presse
Publication : "Habiter le monde" de Philippe Simay présente des lieux insolites qui invitent à repenser l'écologie
Les effets de l’urbanisation et du changement climatique convergent de manière dangereuse. Les villes sont fortement vulnérables aux changements climatiques et vont devoir s’adapter. Selon l’ONU, des centaines de millions de personnes dans les zones urbaines à travers le monde seront affectées par la hausse du niveau des mers, l’augmentation des précipitations, les inondations, les cyclones, les tempêtes plus fréquentes et plus fortes, les périodes de chaleur extrême et de refroidissement. Mais aussi les changements de vie en société comme le nouveau rapport au travail, à la société de loisirs, au bien-être, etc. Pourtant, à travers le monde, certaines villes déjà ont anticipé cette adaptation. Philippe Simay, dans son livre Habiter le monde (ARTE Editions), nous entraîne dans une épopée de l’habitat humain où l’homme a su s’approprier un espace pour y vivre en sécurité, en société et en harmonie avec l’environnement. « Car habiter c’est prendre soin du monde et de soi-même ».
Ecouter le podcast
Voir le diaporama