Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
Parutiondixit.net publie son manifeste pour un urbanisme circulaire, alternative concrète à l'étalement urbain. Il est en pré-commande dès maintenant.
Le manifeste pour un urbanisme circulaire par dixit.net © dixit.net
Le manifeste pour un urbanisme circulaire par dixit.net © dixit.net
Lancer le diaporama en plein écran

Loin d’être un concept théorique, l’urbanisme circulaire propose une alternative concrète à l'étalement urbain et les impacts de l'artificialisation des sols.

Selon l'agence de conseil dixit.net, il est temps d'agir et de changer de modèle de développement urbain pour construire une ville frugale, résiliente et accueillante. Les équipes, menées par l'urbaniste Sylvain Grisot en ont fait un manifeste, disponible en pré-commande dès maintenant.

Repenser la ville

L’urbanisme circulaire transpose les principes de l’économie circulaire au cœur du moteur de la fabrique urbaine, en se focalisant sur le devenir des sols. Cette approche privilégie des processus en boucles, les plus courtes possibles, pour économiser au mieux les ressources mobilisées dans la fabrication : réemploi, réparation, recyclage...

Le manifeste pour un urbanisme circulaire par dixit.net © dixit.net

L’urbanisme circulaire doit produire une ville flexible, capable de s’adapter en continu aux évolutions des besoins, pour permettre une optimisation de l’usage des sols déjà artificialisés, et ainsi éviter la consommation de nouveaux sols agricoles ou naturels.

Le manifeste

Le manifeste pour un urbanisme circulaire a pour but de passer de la peur du changement à l'envie d'engager la transition de la fabrique de la ville vers un urbanisme circulaire. L'agence de conseil et d'innovation dixit.net, fondée en 2015 explique en présentation du manifeste :

“Nous souhaitons mettre en avant les projets pionniers qui montrent que c'est possible, et que nous avons déjà toutes les clés en main pour changer d'échelle. Nous voulons maintenant convertir les individus et faire pivoter les organisations qui fabriquent la ville.”

Ce manifeste est un court essai basé sur le travail de conseil et de recherche de l'agence, ainsi que de nombreux entretiens réalisés avec des professionnels. Dynamique et illustré, ce manifeste s'adresse aux citoyens, professionnels et élus qui veulent s'engager dans la transition de nos villes.

La rédaction tient à préciser que tout ou partie de cet article est extrait d'un communiqué de presse

sur images.archi
Diaporama
Déshabillez-moi !
Réaménagement Rohan 1 & 2 au Musée des Arts Décoratifs à Paris | Bien Urbain - atelier d’architecture
À la fois discrète et minutieuse, l'intervention de l'agence Bien Urbain et du Studio Adrien Gardère dans les espaces d'exposition dédiés à la mode du Musée des Arts Décoratifs de Paris révèle le caractère majestueux du bâtiment existant. Pour mettre en valeur les caractéristiques de la structure masquée par les interventions des années 90, les architectes ont d'abord purgé le bâtiment. Laissés à l'état brut, les plafonds, les murs et les sols ont été complétés d'un escalier reliant les deux niveaux et aménagés de vitrines modulables. Offrant un maximum de liberté et de flexibilité aux futurs scénographes, ce dispositif répond à l'objectif de doter le musée d'une véritable « machine à exposer ».
Ecouter le podcast
Voir le diaporama