Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
ÉvénementÀ l'occasion de l'édition 2019 du Printemps des Poètes, la Fondation Le Corbusier et la Villa Savoye accueillent un événement en deux volets autour des correspondances de l'architecte. Entre pensées intimes et considérations plus philosophiques ou professionnelles de Le Corbusier, le visiteur est invité à découvrir différentes facettes de cette personnalité hors paire.
Le Printemps des Poètes invite à redécouvrir Le Corbusier - Image : Fondation Le Corbusier
Le Printemps des Poètes invite à redécouvrir Le Corbusier - Image : Fondation Le Corbusier
Lancer le diaporama en plein écran

Dans le cadre du Printemps des Poètes 2019 qui se tiendra le week-end des 23 et 24 mars, la Fondation Le Corbusier et la Villa Savoye du Centre des monuments nationaux mettent en lumière le célèbre architecte à travers ses correspondances.

La correspondance d’une vie

Déjà publiées en trois tomes, les correspondances familiales de Le Corbusier abondantes témoignent de ses aspirations, satisfactions et déconvenues vis-à-vis du monde qui l’entoure.

L’événement se propose donc de revenir sur la vie et les pensées de l'architecte à travers une mise en scène de textes et extraits de cette correspondance, ponctuée de passages musicaux.

La sélection des textes, réalisée par Sophie Lannay en collaboration avec Antoine Renaud, coïncide avec différentes parties de la vie de l’architecte et diffère d’un lieu à l’autre pour mieux révéler cette personnalité hors paire.

Deux dates, deux lieux

"Le Corbusier entre les lignes" est un cycle de lecture qui se déroule en deux volets. Le samedi 23 mars, c’est à l’appartement-atelier de Le Corbusier que se dérouleront les festivités.

Chargé de sens, le lieu se présente comme le témoin de l’intimité de l’architecte, à l’époque où il y vivait avec sa femme Yvonne. C’est donc la correspondance familiale que le visiteur est invitée à découvrir au coeur de l’appartement-atelier qu’il pourra alors visiter.

Le lendemain, dimanche 24 mars, la Villa Savoye donne rendez-vous aux curieux pour la suite de l’événement. C’est par une lettre à l’été 1928 que débute l’histoire de l’édifice, qui deviendra ensuite la maison secondaire de l’architecte. 

Ce deuxième volet invite ainsi à découvrir les coulisses d’une construction hors du commun, aujourd’hui patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un tarif de 10 à 15 € s'applique dans le cadre de l'événement, tandis que le cycle de lecture du samedi est soumis à inscription.

La rédaction tient à préciser que tout ou partie de cet article est extrait d'un communiqué de presse

Marie Crabié
Dans l'agenda
Samedi 23 mars 2019 à 15h00
"Le Corbusier entre les lignes"
Appartement-atelier Le Corbusier
24 Rue Nungesser et Coli, 75016 Paris
À l'occasion de l'édition 2019 du Printemps des Poètes, la Fondation Le Corbusier et la Villa Savoye accueillent un événement en deux volets autour des correspondances de l'architecte. Entre pensées intimes et considérations plus philosophiques ou professionnelles de Le Corbusier, le visiteur est invité à découvrir différentes facettes de cette personnalité hors paire.
Dimanche 24 mars 2019 à 14h30
"Le Corbusier entre les lignes"
Villa Savoye
82 Rue de Villiers, 78300 Poissy
À l'occasion de l'édition 2019 du Printemps des Poètes, la Fondation Le Corbusier et la Villa Savoye accueillent un événement en deux volets autour des correspondances de l'architecte. Entre pensées intimes et considérations plus philosophiques ou professionnelles de Le Corbusier, le visiteur est invité à découvrir différentes facettes de cette personnalité hors paire.
sur images.archi
Diaporama
Au cœur de la capitale
Logements à Paris | ChartierDalix
En plein cœur du 11ème arrondissement de Paris, l’agence ChartierDalix livre un bâtiment de logement. Pour ce projet situé sur une parcelle traversante, les architectes ont creusé le volume pour y créer un jardin et ainsi conserver les jeux de transparence entre les deux voies situées à chaque extrémité du site. Tandis que la crèche prend place au rez-de-chaussée, entre le jardin et la rue, les logements se trouvent dans les étages. Desservis par une circulation extérieure, ils bénéficient également d’une terrasse partagée située au premier niveau de l’ensemble.
Ecouter le podcast
Voir le diaporama