Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
PublicationAutour du thème de l'obsession, la revue Pli a lancé un appel à auteur(e)s et créatifs pour sa 5ème publication. Date limite fixée au 2 février, minuit.
N° 5 Revue Pli, lancement de l'appel à auteur(e)s et à créatifs - Image via plirevue.com
N° 5 Revue Pli, lancement de l'appel à auteur(e)s et à créatifs - Image via plirevue.com
Lancer le diaporama en plein écran

Le numéro 5 de la revue Pli est en construction ! Ce "numéro spécial" vise à questionner les liens intrinsèques entre architecture et édition dans leur processus créatif et l'obsession que ceux-ci engendrent, en incluant de nombreux champs d'action.

Comme pour chaque numéro, la revue lance un appel à auteur(e)s et à créatifs. La date limite est fixée au 2 février 2019, minuit.

L'obsession créative

La pratique de l'architecture et de l'édition se structurent toutes deux autour du dessin comme concrétisation d'un concept, de la recherche des outils nécessaires pour communiquer visuellement un ensemble d'idées.

En se penchant sur le travail des artistes on découvre un processus créatif obsessionnel et répétitif, une expérience visuelle subtile qui rendent compte du rapport personnel et particulier que les artistes entretiennent à l'espace.

Dans un texte publié par la rédaction de la revue, le terme d'obsession est expliqué au-delà de sa déinition courante.

“ L'obsession est habituellement définie comme un symptôme contraignant, absurde et difficile à éradiquer ; on se demande aujourd’hui si ces névroses (idées, images ou sensations) sont nécessairement néfastes ”

La revue Pli

Née en 2015, Pli est une association à but non lucratif fondé par l'architecte Christopher Pierre-Louis Dessus. Objet d’édition et réflexion multi–disciplinaire, Pli explore les lisières et les interfaces entre ces deux domaines avec une thématique dédiée à chaque numéro : Hypertextualité, Format(s), Conflit, Matière(s) et bientôt Obsession(s).

Derrière les trois lettres de Pli, c’est en fait toute une équipe à géométrie variable qui fait vivre ce projet collaboratif.

Architectes, photographes, designers, urbanistes, libraires, auteurs : chaque numéro réunit ainsi une quarantaine de contributeurs, soit autant de points de vue qui viennent librement composer cette publication ouverte. 

La rédaction tient à préciser que tout ou partie de cet article est extrait d'un communiqué de presse

Marie Crabié