Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
Vu du webParce que cet automne ressemble étrangement à notre printemps 2020, la rédaction récapitule ce qu'on peut écouter, regarder, suivre ou faire depuis chez nous pour les prochains mois*.
Bangkok © Roberto Trombetta (CC BY-NC 2.0)
Bangkok © Roberto Trombetta (CC BY-NC 2.0)
Lancer le diaporama en plein écran

Plutôt films, séries ou documentaires ? Podcasts, visites virtuelles ou webinaires ? Alors qu'au printemps dernier déjà, les institutions culturelles se démenaient pour rendre accessible au plus grand nombre leurs contenus, que les chaînes de télévision et plateformes de streaming allongeaient leurs délais de visionnage et les webinaires fleurissaient sur les réseaux sociaux, il se pourrait bien que la tendance perdure.

Désormais sommés de rester chez nous pour les quatre prochaines semaines partout en France*, comment égaye-t-on nos longues soirées d'automne ? La rédaction vous guide !

À voir

affiche_films © tema.archi

Les escaliers comme symbole de déplacement sur l’échelle sociale, des édifices de béton aux allures brutalistes qui matérialisent la période d’après-guerre, une politique de la ville qui organise nos déplacements établissant une véritable géographie de la société totalitaire : l’architecture est partout dans nos films, elle symbolise et met au jour des réalités politiques, sociales, spatiales.

Thriller, fantastique, comédie ou romance, retour sur notre sélection de créations cinématographiques qui mettent en scène, subliment ou interrogent l’architecture de nos logements et de nos villes pour 25h d'architecture en 15 films.

Au-dessus, au-dessous Un développement durable pour les villes © Arte.tv

À défaut de grands voyages, l'été dernier constituait l'occasion parfaite de (re)découvrir les documentaires Arte consacrés aux plus beaux parcs d'Europe, aux palais du bout du monde ou encore au développement de grandes métropoles à l'image d'Amsterdam, New-York ou Londres.

Changement d'ambiance cet automne avec l'histoire du «déménagement le plus fou de l'histoire de l'art» alors qu'en juin 2016, la crue de la Seine menace d'inondation les réserves du Musée du Louvre, situées dans ses sous-sols. 150 000 œuvres doivent alors être évacuées. C'est ce que raconte le documentaire inédit Le Louvre déménage, comme une plongée dans les coulisses sous haute tension du «plus grand musée du monde», à découvrir sur Arte.tv.

Documentaire Big Time - Dans la tête de Bjarke Ingels par Kaspar Astrup Schröder © Capture d'écran

Pour pénétrer des chantiers d'envergure ou partir à la rencontre d'acteurs à l'origine de projets alternatif, la rédaction sélectionnait au printemps dernier 13 documentaires incontournables ou trop peu connus et qui méritent pourtant de l'être. Plutôt branchés séries, nous avons aussi la solution en cinq séries pour des soirées inspirées.

À écouter

Nikolaiviertel vs bdi © bilderkombinat berlin (CC BY 2.0)

Branchés toute la journée, vous faites une overdose d'écran ? Que ce soit pour vous évader, pour apprécier de longs entretiens d'architectes ou compléter vos connaissances, il est aussi possible d'"écouter l'architecture" avec notre sélection de podcasts du printemps dernier.

En cette rentrée, on ne peut que vous conseillez d'y ajouter le premier épisode de Campagnes Urbaines disponible sur Binge audio. La série s'intéresse aux lotissements pavillonnaires, les imaginaires et politiques qui ont permis leur émergence et finalement la raison d'être de cet urbanisme si particulier.

À faire

Winter skyline 2 © yooperann (CC BY-NC-ND 2.0)

Si les conférences en présence sont encore d'actualité, de plus en plus d'événements sont à suivre en ligne cet automne. C'est notamment le cas de trois séries de webinaires qui s'attachent à repenser nos espaces de travail et nos modes de mobilités, nos logiques de construction ou encore nos matériaux pour imaginer la vie durable d'aujourd'hui et de demain.

En parallèle, de nouvelles initiatives fleurissent sur nos écrans. À l'instar de l'expérience visuelle immersive que proposait le Mobilier National en partenariat avec Google Arts & Culture à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine qui se tenaient en septembre dernier : «une visite à 360 degrés des manufactures et des ateliers de production situés à Paris, Alençon, Beauvais et au Puy-en-Velay» disponible librement en ligne.

Saviez-vous d'ailleurs que le métro parisien fête ses 120 cette année ? La RATP en a profité pour lancer de nouveaux contenus digitaux qui dévoilent les coulisses de son histoire au public et permettent de revenir sur «les secrets les mieux gardés» du métro parisien.

Metro at the Gallery Place/Chinatown station © Victoria Pickering (CC BY-NC-ND 2.0)

Si vous souhaitez plutôt tirer profit de cette période pour continuer d'apprendre, plusieurs formations professionnelles en ligne — ou MOOC — le permettent. Dans l'objectif de former au «bâtiment durable», la plateforme mooc-batiment-durable propose ainsi de travailler autour de nombreuses thématiques, tels que les techniques de construction, la rénovation énergétique, le réemploi de matériaux, etc.

Un type de service que l'on retrouve enfin sur le site de l'ADEME autour de sujets aussi vastes que le climat, l'économie circulaire, les énergies renouvelables, l'urbanisme et la mobilité.

*Cet article était initialement publié le 23 octobre 2020 alors qu'un couvre-feu était imposé dans la plupart des grandes villes de France. Il a été modifié en fonction des dernières mesures gouvernementales annoncées le 28 octobre, à savoir un confinement national jusqu'au 1er décembre.

Marie Crabié
En lien