Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
EvénementUne grande vente aux enchères de design est organisée mardi 30 mai à Paris, où des appliques signées Le Corbusier devaient être présentées.
Charles-Edouard Jeanneret dit Le Corbusier, applique LC III, création 1949, métal, provenant de l’Unité d’habitation de Firminy
Charles-Edouard Jeanneret dit Le Corbusier, applique LC III, création 1949, métal, provenant de l’Unité d’habitation de Firminy
Lancer le diaporama en plein écran

La maison Artcurial organise ce mardi 30 mai une grande vente aux enchères d'objets de design, dont une partie sont signés par des grands noms français, parmi lesquels Pierre Jeanneret, Charlotte Perriand et Jean Prouvé. Mais l'événement de la vente devait provenir de l'Unité d'Habitation de Firminy, conçue par Le Corbusier en banlieue de Saint-Etienne.

130 appliques destinées à illuminer les parties communes du bâtiment devaient être proposées à la vente. Estimées entre 600 et 800 euros, il était prévu qu'elles soient vendues par lot de 2, 5 ou 10 pièces.

Ces accessoires d'éclairage, également appelés "têtes de moutons", ont été démontés et remplacés il y a une dizaine d'années par des répliques répondant mieux aux normes actuelles. Néanmoins, une partie des habitants s'étaient prononcée il y a déjà quelques semaines contre cette dilapidation, regrettant qu'il n'y ait eu "aucune concertation au sujet de leur vente".

C'est cette mobilisation qui a eu raison de la vente. Hier soir, le maire de la ville Marc Petit, également président de l'Office public de l'habitat de Firminy, a annoncé sa décision de retirer les appliques des enchères, selon une information de l'AFP relayée par le site web du Progrès.

Dans l'agenda
Mardi 30 mai 2017 à 20h00
Vente aux enchères d'appliques d'une UH Le Corbusier - ANNULEE
Artcurial
7 Rond-Point des Champs-Élysées, 75008 Paris
La maison Artcurial organise le 30 mai prochain une grande vente aux enchères d'objets de design, dont une partie signés par des grands noms français parmi lesquels Pierre Jeanneret, Charlotte Perriand et Jean Prouvé. Mais l'événement de la vente provient de l'Unité d'Habitation de Firminy, conçu par Le Corbusier en banlieue de Saint-Etienne.
sur actu.archi
Revue de presse
Publication : "Habiter le monde" de Philippe Simay présente des lieux insolites qui invitent à repenser l'écologie
Les effets de l’urbanisation et du changement climatique convergent de manière dangereuse. Les villes sont fortement vulnérables aux changements climatiques et vont devoir s’adapter. Selon l’ONU, des centaines de millions de personnes dans les zones urbaines à travers le monde seront affectées par la hausse du niveau des mers, l’augmentation des précipitations, les inondations, les cyclones, les tempêtes plus fréquentes et plus fortes, les périodes de chaleur extrême et de refroidissement. Mais aussi les changements de vie en société comme le nouveau rapport au travail, à la société de loisirs, au bien-être, etc. Pourtant, à travers le monde, certaines villes déjà ont anticipé cette adaptation. Philippe Simay, dans son livre Habiter le monde (ARTE Editions), nous entraîne dans une épopée de l’habitat humain où l’homme a su s’approprier un espace pour y vivre en sécurité, en société et en harmonie avec l’environnement. « Car habiter c’est prendre soin du monde et de soi-même ».
Ecouter le podcast
Voir le diaporama