Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
Dans l'agendaSamedi 23 septembre à 18h35, Arte diffuse dans le cadre de l'émission Reportage un documentaire sur le bâtiment de l'Armée du Salut conçu à Paris par Le Corbusier.
La Cité Refuge - Arch. Le Corbusier - DR Arte
La Cité Refuge - Arch. Le Corbusier - DR Arte
Lancer le diaporama en plein écran

Pendant un an, une équipe d’ARTE Reportage a suivi la vie de la Cité Refuge et de ses habitants. Inaugurée en 1933 pour l’Armée du Salut, le bâtiment est devenue aujourd’hui un lieu emblématique d’accueil et de réinsertion pour les plus démunis. Il dépend entièrement du financement de l’Etat.

Près de trois cent personnes, françaises ou étrangères, y sont accueillies pour deux ans en moyenne. Chacune tente de rebondir et de s‘intégrer : trouver un logement pérenne, décrocher un travail ou obtenir l’asile en France ; 40% des résidents de la Cité de Refuge sont sans-papiers.

Le reportage est diffusé samedi 23 septembre à 18h35 sur Arte, et sera disponible jusqu’au 30 septembre sur le site web d’Arte + 7.

France : un an à la Cité de Refuge, un reportage de Hérade Feist, Nicolas Grimard, Sébastien Demenois, Frank Leplat, Christian Mignard, Stéphane Gobaut (ARTE GEIE, France, 2017 – 36’)

Dans l'agenda
Samedi 23 septembre 2017 à 18h35
Reportage : Un an à la Cité Refuge
Arte
Samedi 23 septembre à 18h35, Arte diffuse dans le cadre de l’émission Reportage un documentaire sur le bâtiment de l’Armée du Salut conçu à Paris par Le Corbusier.
sur actu.archi
Revue de presse
Publication : "Habiter le monde" de Philippe Simay présente des lieux insolites qui invitent à repenser l'écologie
Les effets de l’urbanisation et du changement climatique convergent de manière dangereuse. Les villes sont fortement vulnérables aux changements climatiques et vont devoir s’adapter. Selon l’ONU, des centaines de millions de personnes dans les zones urbaines à travers le monde seront affectées par la hausse du niveau des mers, l’augmentation des précipitations, les inondations, les cyclones, les tempêtes plus fréquentes et plus fortes, les périodes de chaleur extrême et de refroidissement. Mais aussi les changements de vie en société comme le nouveau rapport au travail, à la société de loisirs, au bien-être, etc. Pourtant, à travers le monde, certaines villes déjà ont anticipé cette adaptation. Philippe Simay, dans son livre Habiter le monde (ARTE Editions), nous entraîne dans une épopée de l’habitat humain où l’homme a su s’approprier un espace pour y vivre en sécurité, en société et en harmonie avec l’environnement. « Car habiter c’est prendre soin du monde et de soi-même ».
Ecouter le podcast
Voir le diaporama