Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
ÉvénementUne rétrospective autour des dessins de Jean-Jacques Lequeu est présentée au Petit Palais à partir du 11 décembre. L'occasion de revenir sur la vie de cet artiste bâtisseur de fantasmes.
Il est libre, détail. BnF, département des Estampes et de la photographie - Crédit photo : BnF
Il est libre, détail. BnF, département des Estampes et de la photographie - Crédit photo : BnF
Lancer le diaporama en plein écran

Le Petit Palais présente pour la première fois au public un ensemble inédit de 150 dessins de Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), architecte de papier et dessinateur français.

Un artiste bâtisseur de l'imaginaire

L’Île d’amour et repos de pêche. BnF, département des Estampes et de la photographie - Crédit photo : BnF

L’œuvre graphique de ce dessinateur méconnu témoigne, au-delà des premières étapes d’un parcours d’architecte, de la dérive solitaire et obsédante d’un artiste.

Le parcours thématique de l’exposition retrace cette trajectoire atypique et aborde les différentes facettes de son oeuvre. Elle ouvre sur une série de portraits qui témoignent des recherches de l'artiste sur le tempérament et les émotions des individus.

Le grand bailleur. BnF, département des Estampes et de la photographie. Crédit photo : BnF

En parallèle, Jean-Jacques Lequeu peine à proposer des projets d'architecture qui aboutissent. L'artiste commence alors à esquisser des édifices peuplant des paysages d’invention. Ce voyage initiatique au sein d’un parc imaginaire, qu’il accomplit sans sortir de son atelier, se nourrit de figures et de récits tirés de ses lectures d’autodidacte.

Pour Lequeu, il s’agit de tout voir, tout décrire, et par-delà de mener une véritable quête pour se connaître soi-même.

Une rétrospective inédite

L’exposition suit ce parcours, menant le visiteur de temples en buissons, de grottes factices en palais, de kiosques en souterrains labyrinthiques pour finir sur une série de dessins érotiques.

Cette exposition est réalisée avec le concours de la Bibliothèque nationale de France qui conserve la quasi-totalité des dessins de l’artiste.

Temple de la Devination, qui forme le fond septentrional de l’Elisée. BnF, département des Estampes et de la photographie - Crédit photo : BnF

Les recherches réalisées au XXème siècle permettent de redécouvrir peu à peu l’artiste et mettent en lumière ses dessins les plus déconcertants. Il s’agit de la première rétrospective sur son travail à ce jour.

La rédaction tient à préciser que tout ou partie de cet article est extrait d'un communiqué de presse

Dans l'agenda
Du mardi 11 décembre 2018 au dimanche 31 mars 2019
Jean-Jacques Lequeu, bâtisseur de fantasmes
Petit Palais
Avenue Winston Churchill , 75008 Paris
Une rétrospective autour des dessins de Jean-Jacques Lequeu est présentée au Petit Palais à partir du 11 décembre. L’occasion de revenir sur la vie de cet artiste bâtisseur de fantasmes.