Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à tema.archi]
EvénementL’académie d'architecture organise à quelques jours d'écart deux événements majeurs de sa programmation annuelle : une conférence de Kengo Kuma le 7 juin dans ses locaux et la remise de ses prix et récompenses le 13 juin à la Maison de l’Architecture.
Glass / Wood House New Canaan - Kengo Kuma and Associates - via aa.archi.fr
Glass / Wood House New Canaan - Kengo Kuma and Associates - via aa.archi.fr
Lancer le diaporama en plein écran

Deux dates à noter dans les agendas du mois de juin pour tous les amateurs d’architecture.

Mercredi 7 juin à 18h30, l’Académie d’Architecture accueille Kengo Kuma à l’occasion d’une conférence intitulée « Le théâtre des matières », animée par le journaliste Richard Scoffier.

Quelques jours plus tard mardi 13 juin, c’est à la Maison de l’Architecture à Paris que l’Académie organise sa cérémonie de remise de prix et récompenses à 14h30, en présence notamment des architectes des agences BIG, barto+barto, Chartier Dalix, ou encore a+ samuel delmas.

Dans l'agenda
Mercredi 7 juin 2017 à 14h30
Cérémonie de remise des prix et récompenses de l’Académie d’Architecture
Maison de l’Architecture en Île-de-France
148 rue du Faubourg St Martin, 75010 Paris
Un après-midi qui sera l’occasion, pour l'Académie, de distinguer celles et ceux qui font rayonner l’architecture, qu'ils soient architectes, urbanistes, paysagistes, artistes, chercheurs, ingénieurs, philosophes, éditeurs, archéologues, historiens, constructeurs, artisans, chefs de chantier, ébénistes, peintres ou tailleurs de pierre. Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Mercredi 7 juin 2017 à 18h30
Conférence de Kengo Kuma
Académie d’Architecture
9 place des Vosges, 75004 Paris
Intitulée « Le théâtre des matières », cette conférence de Kengo Kuma sera animée par Richard Scoffier, membre de l'Académie d'architecture. Entrée libre dans la limite des places disponibles.
sur actu.archi
Revue de presse
Publication : "Habiter le monde" de Philippe Simay présente des lieux insolites qui invitent à repenser l'écologie
Les effets de l’urbanisation et du changement climatique convergent de manière dangereuse. Les villes sont fortement vulnérables aux changements climatiques et vont devoir s’adapter. Selon l’ONU, des centaines de millions de personnes dans les zones urbaines à travers le monde seront affectées par la hausse du niveau des mers, l’augmentation des précipitations, les inondations, les cyclones, les tempêtes plus fréquentes et plus fortes, les périodes de chaleur extrême et de refroidissement. Mais aussi les changements de vie en société comme le nouveau rapport au travail, à la société de loisirs, au bien-être, etc. Pourtant, à travers le monde, certaines villes déjà ont anticipé cette adaptation. Philippe Simay, dans son livre Habiter le monde (ARTE Editions), nous entraîne dans une épopée de l’habitat humain où l’homme a su s’approprier un espace pour y vivre en sécurité, en société et en harmonie avec l’environnement. « Car habiter c’est prendre soin du monde et de soi-même ».
Ecouter le podcast
Voir le diaporama